Le Point – Pierre Bergé se sépare de son exceptionnelle collection de livres

Le Point – Pierre Bergé se sépare de son exceptionnelle collection de livres

La vente inaugurale de sa collection qui compte 1 600 ouvrages est un événement. Elle débute le 11 décembre à Drouot et fera l’objet de sept vacations.

La bibliophilie est une passion intime et des plus solitaires. Comme le souligneUmberto Eco dans la préface du catalogue, « si vous montrez aux gens un petit in-12 dont il n’existe qu’un exemplaire unique, ils le regardent comme si c’était un râteau. Et vous n’avez jamais la satisfaction de quelqu’un qui s’exclame : ouah, c’est merveilleux… S’il est lui-même collectionneur, il réagit négativement, parce qu’il n’a pas ce livre-là, ou parce qu’il ne fait pas partie de son sujet. »

La bibliothèque de Pierre Bergé illustre, au détail près, ses goûts, et implicitement ses dégoûts en matière de littérature, sa fidélité non servile à certains auteurs, sa fascination pour les réseaux souterrains et pour les envois éloquents, ainsi que ce perfectionnisme gourmand qu’on lui connaît. En une quarantaine d’années, l’homme d’affaires éclairé a réuni près de 1 600 livres, manuscrits, partitions musicales, et sillonné six siècles d’histoire littéraire : de la première édition des Confessions de saint Augustin, livre-clé de la littérature occidentale imprimé à Strasbourg vers 1470, au Scrapbook 3 écrit par William Burroughs en 1979. Cet ensemble-fleuve fera l’objet de sept vacations, dont la première se tiendra le 11 décembre à Drouot sous le marteau de Me Antoine Godeau.

Lire la suite